Raccoon city : the city of the death

Bienvenue à Raccoon city où les humains se mêlent aux morts-vivants, aux mutants, aux vampires et aux loups-garoux
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 la faim me ronge... (libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Marcus Mcbloodycry

avatar

Nombre de messages : 11
Age : 24
Date d'inscription : 21/07/2008

MessageSujet: la faim me ronge... (libre)   Mar 22 Juil - 2:53

Qu'elle belle nuit... il ne faisait pas trop chaud et un vent tiède particulièrement désagréable parcourait les rues de Raccon City...
la lune, en plein milieu du ciel, éclairait les rues d'une lumière mystérieuse et inquiétante...
a croire que ces larve ne savait pas faire autre chose que faire la fête... dans des endroits si bruyant...
ces fichu battisse maintenant construite, la chasse était devenu de plus en plus difficile... et de ce fait, la nourriture qu'était ces larve d'humain était de plus en plus rare pour les être de l'ombre, plus communément appeler monstres par les citadins de cette merveilleuse ville...
dans un autre sens, ces immeubles étaient parfait pour scruter cette vermine grouillante et décider qui allait ce faire traquer dans les jours a venir... enfin, dans les nuit a venir...
ce n'était plus qu'une question de temps, avant que tout les humain de cette charmante petite ville ne deviennent tous des morts vivants et cela ne rendait que cette petite ville plus charmante a mes yeux...
Je n'étais jamais seul sur les immeubles... non jamais... mes chers zombi me suivait... jamais je ne serais sortit sans eux... ne serait-ce que pour leurs permètres de festoyer des cadavre que je leur livrerait avec toute la délicatesse possible...
enfin bref, ce soir là, nous n'étions pas très nombreux, six ou sept en comptant ma personne... comme tout les soir j'étais a leur tête...
poser de haut de cet immeuble juste en face d'une boite de nuit ou de réservoir a sang frai et a chaire humaine, comme je disais, je scrutais les allées et venus de ces misérable créature qui avaient crus pendant de nombreuse années qu'elles étaient les plus forte, qu'elles étaient au sommet de la chaîne alimentaire...
et enfin... elle avait trouver plus fort qu'elle...
et plus aucun humain ne sortait seul, ou en duo a part de rare exception souvent sous l'effet de l'alcool...
je contemplais ces larve tendit qu'un vent glacial traversa la ville entière faisant voleter mes cheveux vers l'arrière ainsi que mon long manteau.
je repassais une mèche devant ses cheveux, tendit que je me recoiffait le reste des cheveux avec des gestes simple et plein de grâce...
J'eu un sourire en coin lorsque je me rendit compte que a présent, ce n'était plus les humains qui commandait les êtres démoniaques, mais les êtres démoniaques qui ne tarderaient pas... a contrôler les humains...
a cette pensé, j'émis un petit rire sadique très discret avant de reprendre mon calme continuant mon observation.


"des larves... ils ne pensent pas un instant, que leurs est dans un danger qu'il ne peuvent pas estimé...
patienté encore un peu mes amis... bientôt votre patience sera récompensé et enfin vous pourrez goûter a une chaire qui n'en aura que meilleur gout..
croyez moi mes très... très chers amis... d'ici peu, vous pourrez vous rassasier, vous pourrez les dévorer jusqu'a ce qu'il n'en reste plus un dans cette maudite ville...
je le souhaite plus que tout au monde..."


je m'avançais jusqu'à l'un des mort et m'entailla vivement le bras avant de lui tendre ma chaire pour que cet créature décomposé ce nourrisse de mon être...
alors que la créature plantaient ses crocs dans mon bras, je passait doucement ma main dans ses cheveux a moitié arracher par le temps.


"de toutes les créature de cette planète... vous êtes sans doute les plus merveilleuse...
lorsque vous avez confiance en une personne... c'est pour la vie...
mes chers amis... je ferais en sorte que vous puissiez avoir tout ce que vous vouliez, lorsque cette ville sera sous le contrôle de nous autres... les créatures démoniaque..."

la créature lâcha mon bras après quelques minutes le visage couvert de sang et de morceau de chaire, tendit que ma plaie ce refermait aussitôt.
je passais ma langue sur la joue de la créature goutant a mon propre sang... a ma propre chaire... puis je reculais et tout en rabaissant ma manche, me posais a nouveau au bord de l'immeuble


"dans quelques minutes... la lune sera au centre du ciel... et lorsque ce sera fait... vous pourrez allez vous nourrir dans cette ville..."

Je souris a nouveau, de ce sourir démoniaque que j'avais depuis petit, et enfin, reporta mon attention sur ces misérable humains.
Soudain, mon visage s'obscurcit, il devint mélancolique, et je tentais, pour la énnième fois de comprendre pourquoi cette fille m'avait rit au nez...
plusieurs minutes c'était déja écouler et dès que la lune atteint pile le centre du ciel, Je claquais des doigts et les mort descendirent de l'immeuble allant s'éparpiller au quatre coin de la ville... ils s'amuseraient sans doute bien ce soir là.
ce n'était pas pour rien que j'avais le surnom de Lord of scared... en effet, les mort vivant m'obéissait, où du moins tout ceux qui n'avait pas vraiment de conscience... cela faisait de moi une personne très dangereuse enfin c'est ce qu'il s'était dit... en effet d'un coup, j'aurais pus faire attaquer tout les mort, et ils auraient ravagé la ville en a peine quelque heures...
cela m'aurais beaucoup amusé mais...
Mon instinct de bon vampire m'en avait souvent empêcher... surment y avait-il une bonne raison... mais je ne voulais pas la connaître... surtout pas... apprendre pourquoi, aurait sans doute réchauffer mon coeur, et cela, je ne pouvais pas le permettre... il devait rester de glaçe...
Alors que je m'étais presque perdu dans mes pensé, je repris conscience et claqua des doigts tendit que plusieur mort arrivèrent.


"épées s'il vous plait...

dis-je tendant mes mains sur les coté tendit que des zombis arrivèrent prêt de moi une épée chacun planter dans l'épaule gauche et droite.
Doucement je posais mes mains juste sous la garde et sortit les deux épée d'un coup faisant giclé le sang noiratre des créatures. je faisais tourné sur elle même les épées afin d'enlever le sang de sur ces lames belles et argentées.


"la machine est en marche... bientôt nos effort seront récompensé...


(pour réussir a ce mettre dans l'ambiance de ce post, si vous le souhaitez bien entendu, il vous faudra écouter la chanson dinner at deviant's palace de cradle of filth et fermer les volet, ou rideau...
je vous remercie de votre attention...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
la faim me ronge... (libre)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Petite faim pendant la nuit [Libre]
» Libre - Faim de loup.
» La faim n'attend pas ! [Libre]
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Raccoon city : the city of the death :: Raccoon City :: Les boites de nuits :: Le bailando-
Sauter vers: